Une convergence sociale pour sauvegarder l’emploi en agriculture !

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

 

 

joseph lechner ptit.jpg

Par Joseph Lechner, Président de la commission emploi FRSEA Alsace

L’agriculture est un des plus gros employeur en Alsace. Pourtant, au niveau européen les distorsions ne cessent d’augmenter avec nos voisins qui sont aussi nos principaux concurrents.  D’abord parce qu’ils n’ont pas de salaire minimum, mais aussi parce que pour une certaines catégories de salariés, la protection sociale est inexistante.

Ces conditions peuvent mener à des situations dramatiques comme cela peut être le cas en Italie où certains salariés agricoles sont réduits au statut d’esclave ! Pour nos exploitations et nos salariés, cette situation devient intolérable.

Ces conditions inacceptables sont pour les producteurs français des sources de distorsion et représentent des avantages concurrentiels très importants en notre défaveur. Comme si cela  n’était pas suffisant le gouvernement actuel ne cesse de charger la barque, écotaxe poids lourds, cotisation retraite supplémentaire et j’en passe !

Par notre position géographique, nous sommes en première ligne. Nous dénonçons quotidiennement ces distorsions par nos actions, nos rencontres avec les leaders politiques,  cependant il est nécessaire de  modifier profondément le paysage réglementaire social européen.

Il faut abroger les réglementations communautaires spécifiques à l’agriculture qui permettent à nos voisins d’embaucher leurs salariés étrangers pour une bouchée de pain.

Nous appelons également à la convergence sociale européenne qui elle seule peut être le gage d’une concurrence équilibrée !

Sur ce dossier il est nécessaire que salariés et employeurs français fassent cause commune ! Au-delà des divergences et de la démagogie de certains syndicats salariés, il en va de l’avenir de nos filières et donc de nos emplois.

Ne nous y trompons pas l’agriculture est délocalisable alors mobilisons nous !

événements

  • {0} - {1}

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Toutes les émissions dans la médiathèque