Assemblée Générale FDSEA: l’économie française en panne de compétitivité : «comment rebondir et quelles perspectives pour l’agriculture ? »

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Temps fort de l’année syndicale, l’assemblée générale 2015 de la FDSEA du Bas-Rhin s’est tenue le vendredi 6 février à Brumath. Les adhérents sont venus nombreux assister à cette journée de débat autour du thème « l’économie française en panne de compétitivité : comment rebondir et quelles perspectives pour l’agriculture ? ».

 Le président, Denis Ramspacher, ainsi que le secrétaire-général, Franck Sander, ont dessinés les orientations de la FDSEA pour l’agriculture départementale et réclamé le choc de simplification et de compétitivité tant attendu. Un film résumant les activités de la FDSEA en 2014 a été projeté, montrant le travail quotidien de la FDSEA au service de ses adhérents.

IMG 5228

La seconde partie de la matinée a été consacrée à une table ronde autour du thème « investir dans les filières alsaciennes pour se construire un avenir », regroupant de grands acteurs de la filière agroalimentaire en Alsace : Marc Moser (Comptoir Agricole), Jean-Claude Helfer (Copvial), Michel Debes (Alsace lait), Bernard Schaal (Cave du roi Dagobert), Bruno Siebert (Volailles Siebert), René Schotter (Cristal Union). Toutes ces filières ont en commun d’investir malgré la conjoncture pour préparer demain en innovant ou en explorant de nouveaux marchés.

Invité d’honneur de l’assemblée générale, le président de Coop de France, Philippe Mangin, a prolongé le débat de la table ronde en encourageant les entreprises à innover et à poursuivre la restructuration afin d’atteindre une taille suffisante face à nos concurrents. La France est passée du 2ème au 5ème rang d’exportateur mondial de produits agricoles et alimentaires. Nous devons réussir à retrouver notre statut de grand pays agricole.

La conclusion de la matinée est revenue au Préfet de région, Stéphane Bouillon, qui a encouragé les agriculteurs à aller de l’avant. Il a notamment évoqué l’enjeu du développement des produits agricoles alsaciens dans la restauration hors foyer.

Comme il est de tradition, l’assemblée générale s’est terminée autour d’une bonne choucroute d’Alsace. Nous tenons à remercier tous ceux qui de loin ou de près ont contribué au bon déroulement de cette Assemblée Générale.

 IMG 5189

 

événements

  • {0} - {1}

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Toutes les émissions dans la médiathèque