Les assemblées générales rassemblent les agriculteurs

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Les assemblées générales cantonales sont un moment d'échange privilégié entre les agriculteurs et les élus. Chaque soir, les débats vont bon train, que ce soit sur les difficultés agricoles, les opportunités de la grande région ou encore le rapport de l'agriculture française avec l'Europe.

Wissembourg : le monde agricole, un monde de proposition

Marc Becker, président cantonal, a retracé les différentes actions qui ont marqué l’année : « La rencontre avec le nouveau sous-préfet par exemple, qui a été bénéfique. Il se montre beaucoup plus ouvert au monde agricole : il nous présente comme un monde de proposition, c’était l’objectif recherché ! » Les Jeunes Agriculteurs, à travers le président cantonal, Patrick Ehrismann, et le représentant départemental, Nicolas Urban, ont rebondi sur ces propos en rappelant l’importance de la communication pour le monde agricole : « Aujourd’hui il faut communiquer sur la profession, notre travail au quotidien. Derrière les actions dures, il faut aussi être constructif et faire en sorte que le consommateur comprenne nos combats. » Cette crise agricole, Gérard Lorber, secrétaire général de la FDSEA, en a parlé en reposant bien les responsabilités de chacun : « Une unité économique comme l’Europe doit organiser la production, structurer et réguler l’offre : chaque crise casse l’agriculture ! ».

Stéphanie Kochert, élue au Conseil départemental, est revenue sur les principales modifications qui sont intervenues lors du passage du Conseil général au Conseil départemental. La conseillère régionale, Évelyne Isinger a félicité le monde agricole pour sa persévérance malgré les contraintes qui s’accumulent et a annoncé la mise en place d’un pacte pour la ruralité et la compétitivité au niveau de la nouvelle grande région. Pour conclure, le député Frédéric Reiss a expliqué les difficultés que rencontrent parfois les élus pour faire évoluer les choses. « On vote effectivement des lois qui peuvent aller dans le bon sens, mais ensuite ces lois sont traduites en décrets d’application qui sont rédigés par les hauts fonctionnaires et là, chaque modification a son importance, et peut faire perdre tout sens à la loi d’origine. »

AG Wissembourg 2016

Niederbronn-les-Bains : être moteur sur la consommation locale

Jean-Georges Béné et Nicolas Urban ont félicité Jonathan Karcher qui prend la présidence des JA du canton de Niederbronn-les-Bains. Laurent Fischer et Philippe Boehmler sont revenus sur l’actualité chargée du moment. Sur la question de la consommation locale, « nous devons mieux mettre en avant nos produits, car personne ne le fera à notre place », a rappelé ce dernier, secrétaire général adjoint des JA, par ailleurs engagé pour le développement de la marque Alsace. « Nous défendons la branche la plus aboutie à savoir Savourez l’Alsace Produit du terroir qui seule garantit l’origine des produits. »

Rémy Bertrand, conseiller départemental, a regretté la perte de la clause de compétence générale qui interdit au Conseil départemental de soutenir l’agriculture sur le volet économique. Pourtant, le Département a toujours été proche du monde rural et des agriculteurs. Il a précisé qu'il conserve toutefois la compétence d’aménagement foncier qui permet l’optimisation des travaux agricoles. Le député Frédéric Reiss, également présent, est revenu sur la crise agricole et a dénoncé le manque d’implication du ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll. Il a également souligné le rôle que pourrait jouer l’agriculture dans la production d’énergie, « pour cela une politique claire doit être mise en place ».

AG Niederbronn 2016

Wasselonne : valoriser l'agriculture alsacienne au sein de la grande région

Le canton de Wasselonne a tenu son assemblée générale à Kirchheim le 3 mars. Dans une zone où les productions sont variées et bien représentées, Lucien Hoenen, président du canton, et Patrick Bastian, présent pour l’occasion, sont intervenus pour parler des difficultés que rencontrent les agriculteurs dans toutes les filières. Le débat s’est ensuite ouvert avec la quarantaine d’agriculteurs présents sur la restauration hors domicile (RHD) et la place de l’Alsace dans la grande région. À la suite d’une présentation chiffrée sur la RHD, le conseiller régional a concédé que le constat n’est pas reluisant au vu de la qualité et de la provenance des produits dans les cantines. Il pense que les marges de manœuvre existent, mais que cela nécessitera un travail de longue haleine.

Patrick Bastian a rappelé que l’Alsace a de nombreux atouts, notamment la diversité de ses productions et doit le faire valoir au niveau de la grande région. Il a insisté sur le fait qu’un important travail est actuellement mené pour harmoniser la politique agricole au sein de ce grand territoire. Pour appuyer son discours, Lucien Hoenen a ajouté : « Nous devons davantage nous engager dans les filières alsaciennes et les valoriser du mieux possible ».

AG Wasselone 2016

Brumath : contre le GCO !

Les agriculteurs du canton de Brumath se sont réunis à Hœrdt pour l’assemblée générale de la FDSEA et des JA, le 4 mars. Fabien Metz et Fabrice Pfrimmer, présidents cantonaux, sont revenus sur l’année 2015 qualifiée de « chaotique ». Fabien Metz a regretté la météo très difficile, les contextes administratifs et économiques qui n’ont pas aidé les agriculteurs. Selon lui, « les décisions administratives ne sont pas adaptées aux réalités du terrain ». La position contre le GCO a été confirmée par l’ensemble des élus présents. Après une réunion récente avec les agriculteurs concernés, Franck Sander veut étendre le remembrement aux communes alentours. Le président de la FDSEA s’est offusqué du tracé de la nouvelle route ainsi que du projet d’aire de stockage des camions.

Denis Riedinger, maire de Hœrdt, un habitué des assemblées générales du canton de Hœrdt, s'est désolé de trouver « le ton des agriculteurs de plus en plus grave chaque année ». Christiane Wolfhugel, conseillère départementale du canton de Brumath, est revenue sur les différentes actions du Conseil départemental pour soutenir les agriculteurs et plus précisément l’agriculture locale. L’élue a cité en exemple les 35 collèges du département qui participent à l’opération « Ici on mange local ».

AG Brumath 2016

événements

  • {0} - {1}

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Toutes les émissions dans la médiathèque