La profession rencontre l’agence de l’eau sur le terrain

Retour Partager sur facebook Imprimer l'article
Envoyer l'article par e-mail

Envoyer cet article par mail

Fermer

250 signes(s) restant(s)

 

* champs obligatoires

Une journée technique « irrigation » s’est déroulée début septembre en présence d’une équipe de l’Agence de l’Eau Rhin Meuse. Cette rencontre fait suite aux réunions d’information sur la redevance irrigation qui avaient été animées par l’agence de l’eau et qui avaient mis en évidence le manque de connaissances techniques de l’équipe s’occupant de la redevance irrigation. L’objectif de cette manifestation, organisée par la FRSEA Alsace et la chambre d’agriculture était de présenter le contexte alsacien de l’irrigation et les modalités pratiques de sa mise en œuvre.

l’occasion pour la profession de montrer le dynamisme des agriculteurs en matière d’irrigation

Plusieurs installations ont été visitées, de l’installation classique avec groupe/pompe et enrouleur, aux pivots alimenté par des pompes électriques démarrés à distance, en passant par les rampes, ou encore les sprinkler. L’objectif était de mettre en avant les spécificités du monde agricole, sur les difficultés d’installation de moyens de comptage volumétrique, le partage de certains puits, mais aussi plus généralement de présenter de manière pédagogique le matériel d’irrigation et ses possibilités à ce public non averti.

Cette journée fut aussi l’occasion pour la profession de montrer le dynamisme des agriculteurs en matière d’irrigation. La visite d’une installation de goutte à goutte enterré sur 25 ha à Sélestat a permis de se rendre compte de l’évolution possible de l’irrigation périurbaine : irrigation invisible, économe en eau et en énergie !

En allant sur l’installation collective de Merxheim, le groupe a pu visualiser le résultat d’une dynamique de groupe sur un grand secteur permettant la suppression des pompages en rivière, une irrigation facilitée mais surtout pour les agriculteurs l’assurance d’avoir de l’eau ! Ces deux investissements « innovants » ont permis à Gérard Lorber, responsable irrigation de la FDSEA 67 d’exprimer l’attente des irrigants en matière d’accompagnement financier de matériels destinés à l’irrigation « des techniques existent, mais il y a encore trop de freins à l’investissement, le prix en est un. Des financements seraient les bienvenus pour développer ces techniques innovantes. »

Bruno Pellerin, responsable territorial de l’agence de l’eau s’est montré ouvert et réceptif à toutes les présentations, mais également sur des possibilités de financement, avant de conclure par « mais vous le savez, l’agence de l’eau a un cadre dans lequel il faut rentrer, nous ne financerons que des équipements permettant d’améliorer la qualité des ressources en eau ».

Il s’agit maintenant d’élaborer des projets gagnant-gagnant qui cumulent les avantages : respect de la ressource en eau, amélioration de l’efficacité de l’irrigation, et confort des utilisateurs !

événements

  • {0} - {1}

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Du fourrage en quantité de qualité moindre

Toutes les émissions dans la médiathèque